Edito 15/05/2020

Voilà deux semaines que j’écris ce blog, ça a été éreintant de publier tous les jours 😉.

Je trouvais ça cool l’idée d’avoir un blog qui parle d’open hardware, avec de la régularité et en français.

C’est un domaine que je trouve passionnant de part ces possibilités, certes pour beaucoup qui restent encore à découvrir.

Beaucoup des appareils que nous utilisons aujourd’hui, ont deux défauts, il n’est pas possible de les customiser à notre usage personnel et ils ne sont pas pensés pour être réparable, améliorable ou réutilisable.
L’Open Hardware ne fait que donner des pistes dans ce sens plutôt qu’une vraie solution mais ça vaut la peine de creuser.

En fabriquant des appareils soit même on peut aussi les penser comme des œuvres d’arts à par entière selon la façon dont on crée leur boitier et leur donner une touche plus personnelle.

J’aime bien faire des parallèles entre l’Open Software et Open Hardware, et je pense que dans l’avenir cela deviendra aussi banal d’utiliser des ESP que d’utiliser Firefox (c’est déjà un peu le cas avec SonOff)

Nous sommes un peu des chercheurs, on prend des idées à gauche et à droite, on navigue de projets en projets qui pour beaucoup ne mèneront à rien mais c’est utile aussi de chercher les limites et de les documenter.

Malheureusement les initiatives dans ce sens sont rarement financées, ce qui amène à une évolution assez lente.

La semaine prochaine, sera dédié à la musique !

J’ai en stock pas mal d’articles dédiés à ce domaine qui me tient particulièrement à cœur.

Ça fait un moment que je cherche des moyens de créer de la musique électronique sans passer par un ordinateur, sans se ruiner ou passer des heures à bricoler et je commence à avoir trouvé quelques solutions dans ce sens, très intéressante.

                             

Il va aussi être temps pour moi de faire plus de comm, sur ce blog qui pour le moment peine à se faire connaître et surtout régler les problèmes des images qui sont trop grandes sur mobile.

Allez bon week-end et à la prochaine les makers !

 

Commentaire