Youtube Digest 2 (CH552, USB boot Raspberry Pi, tensorflow, microusine ...)

Mon résumé de Youtube de le semaine.

Portage d'Arduino sur un microcontrôleur USB à 30 centimes (CH552)

Aaron Christophel fait pas mal de recherches sur comment reprogrammer des microcontrôleurs avec Arduino alors qu'ils n'étaient pas vraiment prévu pour.
Particulièrement les bracelets de fitness et les montres connectés.

Dans cette vidéo, il explique comment il a réussi à programmer un CH552 avec Arduino, un microcontrôleur pas cher spécialisé dans l'USB (vous connaissez surement le CH340g qui gère l'USB série dans pas mal de microcontrôleur comme l'ESP32, des clones d'arduino...)

Boot depuis l'USB sans carte SD officiel pour le Raspberry Pi

Andreas Spiess nous montre la nouvelle fonctionnalité du Raspberry Pi, le boot sans carte SD, Utile si vous voulez utiliser un disque dur à la place de celle-ci, beaucoup plus fiable sur le long terme.
Cela ouvre aussi la possibilité de faire un système où il suffirait de changer de clé USB pour changer la fonctionnalité du Raspberry Pi.
Très intéressant (comme d'habitude avec Spiess :-) )

Choisir la bonne alimentation pour son projet

Il est important de bien choisir son alimentation pour ces projets
Voici un résumé de toutes les bonnes questions à se poser pour choisir son alimentation branché sur secteur.

Détection d'objet / personnes avec Tensorflow sur NodeRed

J'étais tombé sur une vidéo qui expliquait comment utiliser tensorflow avec une webcam sur un Raspberry Pi et de fil en aiguille, je suis tombé sur cette vidéo qui explique comment utiliser tensorflow directement dans node-red.
Très intéressant pour expérimenter facilement la détection d'objets, de personnes ou de visages.

De laboratoire de fabrication à microusine.

Suite au coronavirus, beaucoup de fablabs découvre la différence entre fabriquer un prototype et fabriquer en quantité.
Voici une réflexion de 40m sur quels équipements sont nécessaires pour les fablabs pour leur permettre de produire localement efficacement (en particulier sur le matériel PPE)

Jason Hampton Taylor d'Haddington Dynamics, produit des plateformes de robotiques (Dexter), à partir de pièces faites en impression 3D (spécialisé dans la résistance élevée).
Afin de les fabriquer, il utilise un réseau de micro usines.

Dan O'Mara de CircuitLaunch , un workspace pour les startup en Hardware nous explique comment ils aident les entrepreneurs à passer du prototypage, à la production de masse, ou en mini usine.

Ce que j'en ai retenu:

  • L'impression 3D est lente mais avec une ferme d'impression, on peut contrecarrer ce problème
  • La découpe laser reste le must en terme d'efficacité
  • Des outils très simples de découpes sont sous-estimés ainsi que le moulage de plastiques
  • L'automation par les robots deviennent de plus en plus accessibles et fera parti de l'avenir des fablabs, l'importance étant que les robots soient facilement adapatable à des tâches différentes.
  • Il y a un fossé entre l'apprentissage du prototypage et la production, que les fablabs doivent combler.

Bonus

Pourquoi l'USB change constamment ?

Pour finir voici une vidéo du Nostalgia Nerd, un vidéaste qui nous raconte l'histoire de l'informatique avec un accent britannique ensorcellant.
Dans cette vidéo, il parle des normes USB et de leur évolution, très intéressant pour bien comprendre les différences entre chaque révision et leurs raisons d'être.

Commentaire